Dr. Riadh Ben Khalifa

  (University of Tunis/ Tunisia)

Riadh Ben Khalifa est professeur agrégé d’histoire contemporaine à l’Université de Tunis et membre du Laboratoire de recherche en économie et histoire de la Méditerranée (Faculté des sciences humaines et sociales). Il est rédacteur en chef de la Revue tunisienne des sciences sociales. Ses recherches portent sur la migration, l’asile et la mobilité dans les contextes de transition. Au cours de la dernière décennie, il a publié plusieurs livres et articles dans des revues à comité de lecture et a contribué à de nombreux chapitres d’ouvrages collectifs. Il a également contribué à la rédaction de rapports sur les questions de migration et de réfugiés pour des organisations internationales.

Riadh Ben Khalifa est membre scientifique du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), de l’Institut arabe des droits de l’homme et de l’Observatoire national des migrations (ministère des affaires sociales). Il est également membre de plusieurs réseaux de migration.

Project Inequality & Mobility 

Crises and Transnational Migration in Tunisia (2011-2024) : Discourses and Practices of Hospitality/Rejection of Immigrants

Le projet de recherche examine la question de l’hospitalité et de l’inhospitalité à l’égard des migrants en Tunisie. Il aborde l’instrumentalisation politique de la question migratoire et la mobilisation des citoyens pour défendre les droits de l’homme. L’étude révèle des contradictions au sein de la société tunisienne : alors qu’elle a d’abord fait preuve de solidarité envers les immigrants arrivant de Libye en 2011, elle a ensuite manifesté de l’hostilité à l’égard des immigrants subsahariens, en particulier à Sfax. Le projet vise à examiner s’il existe des éléments qui légitiment l’hypothèse d’un racisme d’État en Tunisie. Il cherche également à explorer la corrélation entre la violation des droits des migrants et le recul de la démocratie. Enfin, il vise à proposer une politique de coopération avec les partenaires européens pour mettre en œuvre une politique migratoire respectueuse des droits de l’homme.

Français