Prof. Sonia Zlitni Fitouri

(Université de Tunis / Tunisia)

Sonia Zlitni Fitouri est professeur de littérature française et comparée au Département de français de la Faculté des sciences humaines et sociales (Université de Tunis). Elle est directrice du laboratoire de recherche Intersignes (LR14E501) et préside la commission doctorale en langue, littérature et civilisation françaises. Elle est spécialiste de la littérature française et francophone, notamment de la littérature maghrébine et de l’œuvre de Rachid Boudjedra. Elle travaille également dans le domaine de la littérature comparée, sur le Nouveau Roman français et sur la littérature espagnole. Elle est l’auteur de nombreuses publications, dont de nombreux articles dans des revues indexées et plusieurs ouvrages dont La Réception du texte maghrébin, (Dir.), Tunis, Cérès Editions. 2004 ; Le Sacré et le profane dans les littératures de langue française, (Dir.), ), Co-edition Sud Editions/ Presses Universitaires de Bordeaux, Pessac. 2005; Les Métamorphoses du récit dans les oeuvres de Rachid Boudjedra et de Claude Simon, Tunis, Publications de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis/Imprimerie officielle. 2006; Edouard Glissant: pour une poétique de la relation. Limites. Epreuves. Dépassement, (Dir.), Co-publication of the Beit-Al-Hikma Academy // Presses Universitaires de Bordeaux, Pessac. 2008; L’espace dans l’oeuvre de Rachid Boudjedra : épuisement, débordement, Préface de Rachid Boudjedra, Sud Editions, Tunis, 2010; Pour un art de la relation : Processus narratif et restructuration du sujet dans trois romans maghrébins de langue française, Centre de publications universitaires CPU, Tunis, 2014; Littératures francophones et comparées: Postcolonial Postures, (Dir.); Latrach Editions, Tunis, 2018; Le corps à l’épreuve du genre dans la littérature, le cinéma et le blogue maghrébins de langue française, (Co-direction with Claudia Gronmann); Latrach Editions, Tunis, 2018; Assia Djebar: de l’écrit au cri; (Dir. ), Latrach Editions, Tunis, 2018; Nouveaux regards sur le monologue intérieur, (Dir), PSN, Paris, 2021; Réinventer la nature : pour une écopoétique des littératures de langue française, (Dir.), PSN, Paris, 2021.

Projet Mémoire et Justice

Mémoire et justice transitionnelle dans la littérature tunisienne de langue française

L’examen de la mémoire collective et individuelle dans la littérature tunisienne de langue française est une tentative de re-révéler une justice longtemps rêvée, fantasmée et revendiquée. Cette littérature, de nature à la fois politique et subjective, est essentiellement une dénonciation de la  » production de l’oubli  » ancrée dans de longues années d’injustice et de violence. Ce projet de recherche se concentrera sur le passage de la nécessité de briser le silence et de dire l’indicible dans une écriture mimétique à la nécessité de témoigner poussée par le devoir de mémoire. L’écriture et le témoignage deviennent ainsi un moyen de renoncer à l’oubli, de réactiver la « mémoire pathologique » qui – me semble-t-il – est essentielle pour assurer une transition démocratique basée sur les droits à la justice et à la vérité en interrogeant le passé, en affrontant les crimes passés et en remodelant la mémoire du passé. En outre, ce projet de recherche ne s’appuiera pas seulement sur cette relation thématique et historique entre littérature, mémoire et justice, mais tentera également de réfléchir à la dimension esthétique et scripturale qui est à la base de tout travail créatif. Il serait intéressant de montrer comment la subversion de l’histoire imprègne l’écriture qui s’en empare. Ce discours s’appuie sur de nouvelles stratégies utilisées dans l’écriture romanesque qui perturbent l’esthétique romanesque des écrivains tunisiens. En effet, la violence et la mémoire régissent et perturbent la forme et la structure du roman. Cela se fait essentiellement par une écriture déconstructive et fragmentaire.

Les principaux axes de notre réflexion seront :

  1. La littérature et la justice transitionnelle ;
  2. Le rôle des sources et des archives dans la relecture du passé et Poétique de la narration historique et des langages de la mémoire.
Français