IFG II Inégalités & Mobilité 2021

L’IFG « Inégalité et mobilité » vise à examiner les relations complexes entre la montée des inégalités et les divers types de mobilité dans la Tunisie d’aujourd’hui et le Maghreb.

Le deuxième groupe interdisciplinaire de boursiers (IFG) examine les relations complexes entre les inégalités croissantes et les divers types de mobilité dans la Tunisie d’aujourd’hui et le Maghreb, en élaborant un programme pour le cluster thématique du MECAM « Inégalités & Mobilité ». Sept chercheurs en début de carrière issus de différentes disciplines – à savoir la science politique, la psychologie, l’anthropologie, la géographie et l’urbanisme – composent le groupe de boursiers et ont travaillé ensemble au MECAM à Tunis entre septembre et décembre 2021. Parallèlement aux projets de recherche et de publication individuels que chaque boursier a poursuivis pendant son séjour de 4 mois, l’IFG a proposé un programme scientifique impliquant, mais sans s’y limiter, les activités et événements suivants :

  • Séminaires réguliers de l’IFG à Tunis permettant la présentation de recherches terminées, en cours ou planifiées ; la discussion des méthodologies de recherche, de l’éthique et des risques ; la présentation au groupe de chercheurs invités en début de carrière basés en Tunisie ; la planification et la réalisation en collaboration de travaux de terrain et de publications.
  • Ateliers des partenaires permettre aux membres de l’IFG de nouer des contacts et d’échanger avec des universitaires de haut niveau, des chercheurs en début de carrière et des étudiants en master dans deux des institutions partenaires du MECAM, l’Université de Tunis (département de géographie) et l’Université de Sfax (département de géographie et département de sociologie) ;
  • Série MECAM spectrum permettre aux boursiers de l’IFG II de présenter leurs recherches dans diverses institutions, dans différents contextes et auprès de publics variés pendant leur séjour en Tunisie : par exemple dans le cadre de l’Excursion de recherche I ((im)mobilités urbaines dans le Grand Tunis, en coopération avec l’ISTEUB) et de l’Excursion de recherche II (gouvernance de l’eau et inégalités socio-spatiales à Siliana, en coopération avec l’OSAE et l’OTE) ; mais aussi dans des séminaires avec des étudiants de maîtrise au Centre d’Anthropologie de l’Université de Sousse et au Département de Psychologie de l’Université de Tunis ;
  • MECAM winter talks inviter des chercheurs externes, des militants et des associations basés à Tunis et ailleurs à entrer en dialogue avec l’IFG et son thème de recherche principal : Par exemple, une conférence d’hiver en ligne sur le travail industriel, l’inégalité et la mobilité a réuni des chercheurs en Tunisie et des chercheurs basés en France et en Allemagne ; des conférences d’hiver analogues ont réuni des chercheurs travaillant sur les économies frontalières en Tunisie à l’Université de Sfax, et un groupe international plus large de chercheurs pour le lancement d’un réseau sur les études frontalières à l’Université de Sousse ; des organisations de la société civile en Tunisie, comme OSAE, International Alert et Jamaity, ont organisé conjointement des événements publics avec des membres de l’IFG pour discuter de travaux récemment publiés ou de questions d’actualité importantes en Tunisie.

Après la fin des activités sur place en Tunisie avec un séminaire d’évaluation et de feedback le 6 décembre, l’IFG continue son travail en ligne avec un accent sur les publications conjointes qui résultent du travail collaboratif réalisé pendant le séjour de 4 mois au MECAM : la gestion d’une série de blogs partagés sur TRAFO (géré par le partenaire du MECAM, le Forum Transregionale Studien), ainsi que le travail sur un volume édité qui documente et étend le travail sur « l’inégalité et la mobilité » entrepris par l’IFG II seront au centre de cet engagement continu. Les membres de l’IFG II ont en outre posé leur candidature pour des sessions de conférence communes et un atelier en Tunisie en 2022 qui, nous l’espérons, sera l’occasion de réunir à nouveau tous les boursiers du MECAM et deviendra le point de départ de collaborations durables à l’avenir.

Français